"Nous ne pouvons pas accueillir toute la misère du monde"
Migrations : Réalités ignorées ou juste oubliées ?
Les causes ne sont probablement pas là-bas, mais ici

Logo début de texte, site librementdit.com 07 août 2017 – Nous risquons de nous plaindre pour longtemps, à vouloir absolument ignorer les vrais facteurs qui poussent les gens à émigrer en masse, en situations de famines ou de troubles causés chez eux par les conflits et intérêts de puissances étrangères.

Si ces intérêts sont compréhensibles pour les peuples qui en bénéficient, surtout quand il s’agit d’emplois, leurs coûts sont insoutenables du côté de ceux qui subissent leurs impacts.



Les logiques des deux côtés suivront, franchement et sans détours. Comme disait Georges Shehadé : "La vérité a plusieurs visages, le mensonge n'en a qu'un".

Commençons par dire que dans le climat qui règne surtout lors des élections, les pays européens les plus concernés par la question semblent devant au moins deux choix:

- Continuer avec les confrontations conceptuelles, tandis que l'inquiétude monte entre certaines populations, menaçant de détériorer encore plus le climat de confiance général,

- Avancer dans une approche à la fois réaliste, compte tenu des évolutions démographiques, planifiée, franche et ferme, pour convertir les éléments anxiogènes de la population en avantages économiques et culturels, autant pour les pays d’accueil que pour les immigrés, tout en enrichissant l’identité des pays d’accueil de tout ce qui est légalement et culturellement compatible. Suite de l'article ...

Page :  1234