Des chiffres plutôt que des impressions de parts et d'autres
L'affiliation religieuse passerait de 84 à 87.5%
Islam et Christianisme se croiseraient vers 2070

Page : 1 2 3 4Thème : Religions et statistiques
Logo début de texte, site librementdit.com 12 septembre 2017 – ... Suite de la page 3.

Les deux grands "blocs"
En tout cas, les projections estiment que les nombres des chrétiens (2,28 en 2015) et des musulmans (1,75 milliard en 2015), les deux religions les plus répandues mondialement, se rapprocheront vers 2060, avec 2,99 milliards de musulmans et 3,05 milliards de chrétiens, avant que le nombre des musulmans ne passe au premier rang mondial vers 2070.



Bien entendu, beaucoup de d'imprévus peuvent altérer les résultats sur un demi siècle, dans un sens ou un autre, à commencer par les évolutions au sein de chaque religion (réformes globales par exemple) ainsi que les variations et nuances au sein de chaque religion selon les contextes culturels dans tel ou tel pays ou continent.

Conversions, évènements et images véhiculées par les média peuvent également influencer la croissance ou la décroissance, ainsi que d'autres combinaisons de facteurs comme l'impact physique, psychologique et affectif des conflits géopolitiques, les changements climatiques, maladies, découvertes et progrès scientifiques, sans oublier l'éducation, en particulier celle des femmes qui prendraient plus d'années pour leurs études et leur travail.

Ces facteurs retardent normalement l'âge de première grossesse et peuvent baisser le taux de fertilité (quelle que soit la communauté), au profit de l'amélioration de la qualité de vie et de l'instruction des générations suivantes.

Bechara ABOUL-NASR.
Lien pour nous écrire.

Article suivant dans ce dossier : Les religions ne font pas la guerre.

Page :  1234