L'Afrique en tête de la croissance des chrétiens et des musulmans
Projections statistiques des religions 2015-2060
Régions, âges, fertilité, taux de remplacement...

Page : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12Thème : Religions et statistiques
Logo début de texte, site librementdit.com 12 septembre 2017 – ... Suite de la page 9.

Naissances / décès (2010-2015 à 2055-2060)

L'étude indique qu'entre 2010 et 2060, seuls les musulmans et les chrétiens réussiront à avoir plus de naissances que de décès (nombre de naissances - nombre de décès = augmentation naturelle). Les facteurs principaux étant la fertilité et l'âge médian des populations, surtout que les progrès même dans les coins reculés ont réussi à baisser les taux de mortalité infantile.

Reste à ajouter que la naissance d'une personne dans un groupe donné ne signifie pas qu'elle aura obligatoirement la même affiliation (ou non-affiliation) à son décès.



Chez les chrétiens, les naissances croîtront de 223 millions (contre 107 millions de décès, soit une augmentation naturelle de 116 millions) en 2010-2015, à 226 millions en 2055-2060 (contre 154 millions de décès, avec une augmentation naturelle de 72 millions).

L'Afrique sub-saharienne devrait être la seule région du monde où les naissances des chrétiens devraient dépasser les décès (augmentation naturelle de 64 millions en 2010-2015, et de 79 millions en 2055-2060).

Chez les musulmans, les naissances croîtront de 213 millions en 2010-2015 (contre 61 millions de décès, augmentation naturelle de 152 millions), à 232 millions en 2055-2060 (contre 124 millions de décès, augmentation naturelle de 108 millions).

L'Afrique sub-saharienne devrait être aussi la région où les naissances dépasseront les décès chez les musulmans (+38 millions en 2010-2015, et +67 millions en 2055-2060), alors que l'augmentation naturelle baissera significativement (vieillissement de la population) en Asie-Pacifique, tout en restant positive (solde de +80 millions en 2010-2015, et de +19 millions en 2055-2060). Les soldes devraient être marginaux ailleurs, mais sans déficit.

Hindous (monde): les naissances baisseront de 109 millions en 2010-2015 (contre 42 millions de décès, soit +67 millions), à 76 millions en 2055-2060 (contre 76 millions de décès).

Non-affiliés (monde): les naissances baisseront de 68 millions en 2010-2015 (contre 42 millions de décès, soit une augmentation naturelle de 26 millions), à 60 millions en 2055-2060 (contre 82 millions de décès, donc réduction naturelle de 22 millions).

Bouddhistes (monde): les naissances baisseront de 32 millions en 2010-2015 (contre 20 millions de décès), à 21 millions en 2055-2060 (contre 34 millions de décès).

Religions populaires** (monde): les naissances baisseront de 29 millions en 2010-2015 (contre 15 millions de décès), à 25 millions en 2055-2060 (contre 30 millions de décès). Suite de l'article...

Page :  123456789101112