L'Afrique en tête de la croissance des chrétiens et des musulmans
Projections statistiques des religions 2015-2060
Régions, âges, fertilité, taux de remplacement...

Page : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12Thème : Religions et statistiques
Logo début de texte, site librementdit.com 12 septembre 2017 – ... Suite de la page 11.

Limites des projections

Le PEW Research Center attire l'attention au fait que les projections ne peuvent anticiper des évolutions (médicales, scientifiques...) ou évènements (climatiques, guerres, conflits, maladies...) qui peuvent modifier les donnes n'importe où dans le monde.

Également, il y a peu d'évidence que le développement économique conduise nécessairement à la désaffiliation religieuse dans les pays à majorité musulmane.



De même, en Inde, l'affiliation religieuse reste pratiquement universelle chez la majorité des hindous, malgré la rapidité des changements sociaux et économiques.

En Chine, et malgré la difficulté à la mesurer, il semblerait que l'affiliation religieuse augmente en corrélation positive avec le développement économique, ce qui pourrait avoir une incidence importante sur les projections mondiales.

En effet, la Chine dont la population (1,4 milliards d'habitants) compterait actuellement plus de 51% de non-affiliés à aucune religion, et quelque 5% de chrétiens, la difficulté à y mesurer les changements d'affiliation complique les projections même au niveau mondial.

Or, si les prévisions de certains experts se confirment sur l'expansion du christianisme dans le pays le plus peuplé du monde, la part des chrétiens pourrait augmenter plus nettement au niveau mondial en 2060, au détriment du groupe des non-affiliés (majorité actuelle en Chine) qui reculera encore plus vite au niveau mondial.

L'étude ne détaille pas les confessions de la même religion (catholiques, protestants, sunnites, chiites, etc.) faute de données précises dans beaucoup de pays.

Lien pour nous écrire.

Page :  123456789101112