"Je Crois Que Ça Va Être Possible", un film d'espoir
Combattre les discriminations en réussissant ensemble
Des preuves vivantes dans les Quartiers Nord de Toulouse

Logo début de texte, site librementdit.com 31 octobre 2017 – Bechara ABOUL-NASR.

Si une minorité réussit à monopoliser informations, analyses et commentaires à chaque attentat abouti, une large majorité de populations continue à construire calmement et ensemble, l'intégration de ces mêmes communautés auxquelles le terrorisme nuit en premier lieu.

Parfois directement atteinte dans la chair, cette majorité se retrouve aussi régulièrement multi-pénalisée des effets du terrorisme, des soupçons, méfiances, stéréotypes et commentaires de personnes soit sincèrement et légitimement effrayées, soit politiquement et indirectement bénéficiaires des attentats qui alimentent leurs argumentations.

Heureusement, la lutte contre le terrorisme se mène aussi sur d'autres plans, comme l'illustre précisément le film Je Crois Que Ça Va Être Possible, projeté récemment (le 13 de ce mois) à l'Espace Diversités Laïcité de Toulouse, et qui peut être encore visionné gratuitement sur Youtube (lien pour regarder le film).

C'est ce que démontre le Club de Prévention Spécialisée des Quartiers Nord de Toulouse, dans sa lutte contre discrimination et exclusions.

Or, lutte ne signifie pas nécessairement confrontation de forces. Socialement, l'énergie collective est mille fois mieux canalisée positivement, non pas en directions opposées, mais combinées et multipliées, puisqu'elles poussent toutes dans le même sens.



C'est facile à dire, mais c'est encore plus beau à voir sur les visages épanouis et heureux de ces jeunes et moins jeunes, hommes et femmes des quartiers de Toulouse Nord, d'origines rayonnantes de diversité, à travers cette action de développement social local (DSL) intitulée "Au Nord, Je Crois Que Ça Va Être Possible", d'où le nom du film.

Et si ce film a été réalisé en 2014, il se retrouve aujourd'hui et sera encore plus d'actualité avec chaque jour qui passe. Car ce n'est pas une histoire qui s'est déroulée dans un espace-temps figé, mais une qui est réellement vécue et peut l'être aussi partout où la population décide de multiplier ses forces par l'union, plutôt que de les voir se neutraliser mutuellement en s'opposant.

C'est même une école, une méthode dont peuvent s'inspirer plein de villes qui n'arrivent pas à trouver la clef de l'intégration réussie.

Il serait naïf de croire que le mal disparaîtra un jour de ce monde. Mais c'est quand même dommage aussi de se limiter aux mauvaises nouvelles, alors qu'il y a plein de vraies histoires qui remontent le moral et l'optimisme.

Je Crois Que Ça Va Être Possible raconte avec les langages du cœur, de l'intelligence, des sourires, rires, musiques et apprentissages, comment une action menée dans l'esprit de fraternité et de bon voisinage conduit à réussir de belles choses, ensemble unis autour de projets communs.

Ce sont peut-être les concepts d'intégration réussie et de cohésion nationale, incarnés en chair et en os, avec des visages au bonheur contagieux.

Sceptiques ? Allez passer un moment de bonheur avec ce film sur Youtube. Vous connaîtrez tout sur ceux qui ont porté ce projet et l'ont réalisé, et surtout, vous y trouverez aussi l'un des meilleurs remèdes contre la déprime de certaines actualités.